Cécile Guilbert est essayiste, romancière
et critique.

Elle a publié aux Editions Gallimard :
Saint-Simon ou l'encre de la subversion
(L'Infini, 1994), Pour Guy Debord
(L'infini, 1996), Le Musée national
(2000), ainsi qu'un essai fictionnel
consacré à l'écrivain excentrique anglais
Laurence Sterne : L'Ecrivain le plus libre
(L'Infini, 2004).

Elle collabore régulièrement à France
Culture (émission Jeux d'Epreuves)
et à plusieurs magazines et revues
(Figaro-Magazine, Revue des Deux
Mondes, Senso, Citizen K).